Fonctions - les dates et heures

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre MySQL 8.0 par la pratique
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

Cette leçon fait partie de la formation
89,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

DescriptionProgrammeAvis

Cette leçon fait partie de la formation
89,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

Être capable de créer et exploiter une base de données MySQL au quotidien de manière autonome.

Cette formation a été conçue à destination d'un public sans connaissances préalables sur les bases de données, avec l'ambition de transmettre les notions fondamentales permettant d'entrer sereinement et efficacement dans l'univers des bases de données, et d'exploiter MySQL au quotidien de manière autonome.

Elle permet de tirer parti de logiciels de qualité conçus spécialement pour travailler avec les bases de données : MySQL Workbench et Datagrip.

Elle met l'accent sur la pratique, et comprend de nombreuses démonstrations, mises en situations, exercices corrigés et commentés.

Elle met à disposition en ressources téléchargeables 3 bases de données portant sur des thèmes variés (médicaments vétérinaires, sécurité routière, prénoms), les scripts SQL des démonstrations les plus longues, et intègre un code promotionnel vous permettant de bénéficier d'une prolongation à 4 mois de la période d'essai gratuite de Datagrip.

Voir plus
Alors, il existe un certain nombre de fonctions qui vont vous permettre de gérer les dates et les heures. Je vous en ai fait ici une liste relativement complète, donc on va passer en revue. Premièrement, ce qui peut vous être utile, c'est d'être en mesure de récupérer la date et l'heure courante. Vous pouvez le faire avec currentDate pour retourner la date courante, currentTime pour récupérer l'heure courante, currentTimeStamp pour récupérer les deux à la fois, ce que vous pouvez faire plus simplement en utilisant now. Donc si j'exécute cette instruction, on a uniquement la date, uniquement l'heure, la date et l'heure par l'une ou l'autre des manières que j'ai exposées. On a l'équivalent ici avec utcDate, utcTime et utcTimeTerm qui nous permettent de récupérer les équivalents UTC. Une fois qu'on a une date ou une heure, on peut vouloir en extraire une partie, par exemple extraire une année, un mois, un jour. On le fait avec des fonctions que MySQL met à disposition. On a par exemple la fonction date qui nous extrait la partie date et time qui nous extrait la partie heure. À partir de now qui comporte à la fois la date et l'heure, date nous retourne uniquement la date et time uniquement l'heure. On a d'autres fonctions qui fonctionnent sur le même principe comme year qui nous retourne l'année, month qui nous retourne le mois, dayOfYear qui nous retourne le jour de l'année, dayOfMonth qui nous retourne le jour du mois. On a day qui est l'équivalent de dayOfMonth et weekOfYear qui nous retourne le numéro de la semaine dans l'année. Enfin weekDay qui nous retourne le numéro du jour dans la semaine. Si j'exécute cette instruction, on a effectivement les informations qu'on attendait. On a bien sûr le pendant de ces fonctions pour les heures et donc hour, minute, second and microsecond qui nous retournent respectivement l'heure, les minutes, les secondes et les microsecondes contenues dans l'heure passée en paramètre. On peut être dans la situation de devoir rajouter ou retrancher un intervalle de temps à une date ou à une heure et il existe des fonctions spécifiques pour le faire, notamment dateAdd. On a aussi addDate, addTime qui vont nous permettre de rajouter des intervalles. Par exemple, dateAdd ici accepte comme premier argument une date et comme deuxième argument une expression constituée de trois parties, le mot-clé intervalle, une expression et un mot-clé qui peut être year, month, week, day. Je vous ai fait une liste ici qui n'est pas exhaustive, il y en a d'autres, qui nous permet d'indiquer quel est le type d'intervalle qu'on veut rajouter à notre date. Donc ici, on demande à ajouter une année à la date courante. Si j'exécute cette instruction, c'est effectivement ce que j'ai. On part du 22 mars 2023, on arrive au 22 mars 2024. On a d'autres mots-clés, comme je le disais. Par exemple, ici hourMinute qui nous permet de rajouter un certain nombre d'heures et de minutes à la date courante. Ici, je choisis d'ajouter 1h30 à la date courante et c'est bien ce que j'obtiens. On peut par exemple aussi utiliser des minutes pour rajouter un certain nombre de jours, d'heures et de minutes à la date courante. Ici, je rajoute 1 jour et 1h30 à la date courante. La fonction addDate est relativement plus simple à utiliser puisqu'elle prend en premier paramètre une date et en deuxième le nombre de jours que l'on veut ajouter à cette date. Ici, je rajoute 2 jours à la date courante. On a l'équivalent pour les heures, addTime, qui nous permet de rajouter un certain nombre d'heures et de minutes à la date courante. Là, je rajoute 12 heures à la date courante. On peut bien sûr utiliser addTime non pas sur une date, mais sur une heure. Là, je rajoute 1h30 à l'heure courante. On a l'équivalent des fonctions qu'on vient de voir cette fois-ci pour retrancher un intervalle à une date ou à une heure. Ces fonctions fonctionnent exactement sur le même principe, sauf qu'au lieu d'ajouter, elles retranchent. On a dateSub, on a subDate et subTime. On a aussi un certain nombre de fonctions qui vont nous permettre de calculer une durée, une différence entre deux dates ou entre deux heures. Pour calculer la différence entre deux dates, on utilise la fonction dateDif, qui prend en premier paramètre la date de fin, en deuxième, la date de début. Ici, je prends comme date de fin la date d'aujourd'hui. La date de début, la date d'il y a deux jours. Donc, si j'exécute cette instruction, je dois avoir deux jours. On a la fonction timeDif qui procède de la même manière et qui prend l'heure de fin en premier paramètre, l'heure de début en deuxième paramètre. Ici, je calcule la différence entre l'heure actuelle et l'heure il y a une heure trente. Et donc, la différence est bien une heure trente. Il y a, pour terminer, trois séries de fonctions qui vont nous permettre d'effectuer des conversions. C'est particulièrement utile. Parmi les conversions qu'on peut faire, on peut convertir une date en une estampille Unix. L'estampille Unix est plus simple qu'il n'y paraît. C'est le nombre de secondes qui se sont écoulées depuis le 1er janvier 1970. Ça peut être intéressant, dans certains cas, de pouvoir récupérer ce nombre de secondes. Si j'exécute l'instruction suivante, j'ai ce nombre de secondes. Pour ce faire, j'utilise la fonction UnixTimestamp qui prend en paramètre la date et l'heure et qui me retourne le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970. Bien sûr, j'ai la possibilité de faire la conversion dans le sens inverse, c'est-à-dire, depuis ce nombre de secondes récupérées, la date et l'heure. C'est ce que je fais ici. Si j'exécute la fonction suivante, j'ai de nouveau la date et l'heure que j'avais indiquées auparavant. La fonction qui permet de faire cette conversion, c'est la fonction FromUnixTime. De la même manière, on a des fonctions qui nous permettent d'effectuer une conversion entre une heure et le nombre correspondant de secondes. Par exemple, la fonction TimeToSec, comme son nom l'indique, nous permet à partir d'une heure, exprimée en heures, minutes, secondes, d'obtenir l'équivalent en secondes de 7 heures. Là, j'ai mis 2 heures, donc ça doit me retourner logiquement 7200 secondes. Bien sûr, la fonction SecToTime fait l'inverse, c'est-à-dire qu'elle prend un nombre de secondes et nous donne l'équivalent en heures, minutes, secondes. Les 2 dernières fonctions sur lesquelles je vais passer du temps sont les fonctions DateFormat et StringToDate, qui nous permettent de passer d'une date à une chaîne de caractère, et d'une chaîne de caractère à une date, respectivement. La fonction DateFormat attend 2 paramètres, le premier étant la date, et le deuxième, une expression de formatage de cette date. Elle est constituée de caractères spéciaux qui permettent de dire quelles sont les informations de la date que l'on veut faire figurer, et entre ces caractères spéciaux, on peut mettre ce que l'on souhaite. Par exemple, %E indique le numéro du jour du mois, %C le numéro du mois, %Y l'année, %H l'heure, %I les minutes, %S les secondes. Ici, je dis simplement que je veux formater l'heure courante en ayant le numéro du jour du mois et de l'année séparé par des tirées, suivi de l'heure et des minutes séparés par 2 points. Si j'exécute cette instruction, c'est ce que j'obtiens. Je suis libre de choisir le format. C'est-à-dire que si, à la place des tirées, je veux mettre des slashes, je peux le faire. Si je veux faire figurer les secondes, je peux le faire. J'ai même la possibilité de rajouter complètement du texte. Par exemple, si je veux écrire nous sommes le numéro du jour du mois et de l'année, et il est les heures avec un H et ensuite des minutes, je peux le faire. Si j'exécute cette instruction, j'obtiens la date formatée d'une manière très user-friendly. Nous sommes le 22 mars 2023 et il est 15h54. On a d'autres caractères spéciaux, par exemple %HT, qui nous permet de retourner l'heure au format 24h. Ça fonctionne dans les deux sens, c'est-à-dire que si j'utilise la fonction string to date, je vais pouvoir partir d'une expression contenant des informations que l'on peut valoriser pour constituer une date, indiquer en deuxième paramètre comment le premier paramètre est formaté, et ça va me retourner la date à partir des indications que j'ai données. Cette fonction a été capable d'analyser la chaîne de caractère nous sommes le 22 mars 2023 et il est 15h23, pour me formuler le résultat suivant qui sera utilisable potentiellement en combinaison avec d'autres fonctions, par exemple pour récupérer un mois, des minutes, etc. Voilà pour une vue d'ensemble relativement exhaustive des fonctions qu'on peut utiliser pour manipuler des dates et des heures.

Programme détaillé

Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Unions 06:39
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Nos dernières formations Code & Data
  • Nouveau
    Maîtriser FlutterFlow - De l'Idée à l'Application
    Découvrir
    Cette formation en FlutterFlow est l'outil idéal pour tout développeur souhaitant créer des applications mobiles robustes et interactives sans coder de manière complexe. Grâce à des modules complets et structurés, vous apprendrez à utiliser FlutterFlow et Firebase, à sécuriser vos données, à concevoir des interfaces utilisateur élégantes et à intégrer des API telles qu'OpenIA. Rejoignez-nous pour transformer vos idées en applications innovantes et performantes.
    4h08 57 leçons
  • Nouveau
    Webflow - Créer la landing Page d'OpenAI
    Découvrir
    À l'issue de cette formation, les participants seront capables de créer de manière autonome une landing page sophistiquée, similaire à celle d'OpenAI, en utilisant les fonctionnalités avancées de Webflow pour le design responsive et les interactions.
    3h48 19 leçons
  • Apprendre Svelte 3 et SvelteKit 1.0
    Découvrir
    Créez des applications web modernes et ultra-rapides avec notre formation "Apprendre Svelte 3 et SvelteKit 1.0". Rejoignez-nous et devenez un expert du développement JavaScript ! 🚀 #Svelte #SvelteKit #DéveloppementWeb
    7h42 77 leçons
  • Apprendre Vue JS 3
    Découvrir
    Apprenez à créer des applications web modernes avec notre formation "Apprendre Vue JS 3". Rejoignez-nous et maîtrisez ce puissant framework JavaScript ! 🚀 #VueJS #FormationWeb #Développement
    11h47 91 leçons
  • Gratuit
    Apprendre ChatGPT
    Découvrir
    Ce cours vise à fournir une compréhension approfondie de l'intelligence artificielle, en se concentrant sur l'utilisation pratique de ChatGPT et DALL-E. Les participants découvriront comment l'IA peut transformer des domaines variés tels que le marketing, le développement web, et le design graphique. Le contenu couvre les bases de l'IA, l'art de créer des prompts efficaces, l'utilisation de plugins avancés, et le codage assisté par IA. Des projets pratiques permettront d'appliquer ces connaissances dans des scénarios réels. Destiné aux professionnels de la technologie, aux marketeurs, aux développeurs, et à toute personne intéressée par l'IA, ce cours est une opportunité d'acquérir des compétences innovantes et applicables dans divers contextes professionnels et créatifs. Les prérequis incluent une compréhension basique de l'informatique et un intérêt pour l'IA. Le cours promet une aventure d'apprentissage enrichissante, ouvrant de nouvelles perspectives dans l'utilisation de l'intelligence artificielle.
    3h12 30 leçons

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro