Améliorez votre rédaction : Titres accrocheurs et information efficace

Améliorer le rédactionnel
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Créer des présentations impactantes
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

Cette leçon fait partie de la formation
59,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

DescriptionProgrammeAvis
5,0
Cette leçon fait partie de la formation
59,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de vous apprendre à créer des titres mémorables, à synthétiser les informations et à communiquer de manière claire et efficace.

Apprenez à améliorer votre rédaction en synthétisant, en rédigeant des titres accrocheurs, et en informant mieux votre lecteur.

Dans cette leçon, vous découvrirez comment améliorer votre rédaction en apprenant à créer des titres accrocheurs et à informer efficacement. L'exemple amusant du gilet jaune permet de comprendre l'importance du contraste et de la simplicité de la syntaxe pour une mémorisation optimale. En supprimant la complexité lexicale et en posant des questions pertinentes, vous pouvez impliquer davantage votre public. Utiliser des chiffres, des statistiques et des verbes d'action favorise la mémorisation et l'engagement. Les émotions, l'humour et les citations sont également des vecteurs puissants de compréhension et de mémorisation à long terme.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de simplifier la syntaxe en rédaction ?
Simplifier la syntaxe permet de transmettre l'information plus facilement et d'améliorer la mémorisation chez le lecteur.
Comment un gilet jaune peut-il illustrer une bonne technique de rédaction ?
Le gilet jaune crée un contraste visuel marquant, ce qui aide à capter l'attention du lecteur et à rendre le message plus mémorable.
Quels éléments peuvent favoriser la mémorisation à long terme dans un titre ?
Utiliser des chiffres, des statistiques, des verbes d'action, de l'humour, des émotions et des citations peut aider à favoriser la mémorisation à long terme.
améliorer sa rédaction, ça veut dire synthétiser, rédiger des titres accrocheurs, et finalement mieux informer son lecteur. Alors, je vais vous donner un exemple assez rigolo, qui m'a toujours fait un peu sourire, c'est jaune, c'est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sauver la vie. Donc là, il y a une espèce de décalage entre le personnage, ce qu'il représente, ce qu'il porte, évidemment, un décalage total, mais le message est suffisamment porteur pour faire réagir. Donc, vous voyez que sa position est en haut à gauche de la diapositive, on reviendra sur les notions design, le fameux design observer. On sait aussi que l'impact visuel du gilet sur une personne plutôt classieuse avec un costume noir évoque aussi le contraste, et que, si vous regardez bien cette phrase, elle est facile à retenir, elle utilise une syntaxe très simple, très claire, facile à mémoriser. Donc, si on part de ce principe là, si on utilise des phrases simples et qu'on oublie la complexité lexicale, on transmet plus facilement. Petite phrase d'accroche en haut, « quiconque détient un savoir se retrouve dans l'impossibilité d'imaginer ce que c'est de ne pas disposer de ce savoir ». Ce qu'on essaye de dire par là, c'est que si vous essayez d'expliquer les choses, et souvent on me le dit dans le juridique, « oui, mais nous, dans le juridique, on est obligé d'utiliser des phrases très complexes, des textes de loi, on ne peut pas enlever un mot ». Oui, bien sûr, mais la manière d'expliquer cela peut être faite de manière plus simple, moins complexe, et pas forcément associée à des termes techniques trop compliqués. Une fois qu'on a dit ça, il faut aussi arriver à lister un petit peu les besoins, et les besoins, ils vont souvent se situer autour de « quel type d'infos je vais pouvoir donner ? ». Pour faire des titres plus accrocheurs, vous pouvez poser des questions, parce que poser des questions, ça implique, ça implique le public. Pourquoi ? On parlerait d'environnement, on pourrait demander plutôt que de dire que la part de la prise en compte de l'environnement dans le développement industriel, évoque des changements de comportement, vous m'avez déjà perdu. Une mise en place de la politique de l'environnement dans la gestion des entreprises, vous m'avez perdu aussi, mais si vous dites par exemple « une politique de l'environnement, deux points, pourquoi faire ? » on va pouvoir déjà se poser une question. Donc voilà l'idée, c'est poser une question, questionner, impliquer le public. Donner des infos, parce qu'évidemment dans le titre que vous allez taper, si vous mettez des chiffres, des statistiques, des événements clés, vous allez évidemment donner la possibilité à votre lecteur d'intégrer rapidement l'information, et surtout de la mémoriser à long terme. Dernière étape, utiliser des verbes d'action qui vont insister sur l'engagement. Ils appellent à l'action, ils proposent de vous engager, n'hésitez pas à, engagez-vous, etc. Donc donner envie d'agir, donner des infos, poser des questions, c'est la base d'un titre d'accroche réussi. Pourquoi et qu'est-ce que ça change finalement de fonctionner comme ça ? Et bien tout simplement, ça va favoriser la mémorisation. La mémorisation va être facilitée. Vous débutez par un chiffre, vous utilisez des statistiques, souvenez-vous de notre proposition tout à l'heure, autour des 30% qui est le temps passé dans une réunion, dans une carrière de manager. Vous voyez, ici, on va se rappeler facilement de cet intitulé-là. Si vous commencez à parler d'assurance maladie en cas d'accident grave à l'étranger, voilà, 25% des français ne sont pas couverts en cas d'accident grave à l'étranger. Si vous commencez par une statistique, vous allez évidemment favoriser la mémorisation à long terme. L'autre point clé, c'est susciter la curiosité et l'émotion. Si vous utilisez des citations, de l'humour, des émotions, vous allez favoriser l'affect, vous allez libérer la puissance cognitive et vous allez favoriser la mémorisation à long terme. Donc, démarrer par des chiffres, par des questions, par des stats, en utilisant l'humour, les émotions, les citations, tout ça, c'est un vecteur de compréhension immédiate et de mémorisation à long terme. Je vous retrouve juste après dans la séquence pour vous proposer un petit atelier autour de cette problématique du rédactionnel accrocheur.

Programme détaillé

2 commentaires
5,0
2 votes
5
4
3
2
1
19909615-7619-48CB-8C01-AA851D7AEEE0@cyberlibris.studi.fr
Il y a 2 months
Commentaire
excellent travail
charlatchristian
Il y a 2 months
Commentaire
Excellente formation, explications claires, pertinentes, opérationnelles.
Formation qui m'a été utile.