Comment structurer efficacement votre présentation

Connecter les lecteurs
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Créer des présentations impactantes
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

Cette leçon fait partie de la formation
59,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

DescriptionProgrammeAvis
5,0
Cette leçon fait partie de la formation
59,00€ Je commande

Formation incluse dans l'abonnement Elephorm Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont d'apprendre à structurer une présentation pour capter l'audience, d'utiliser la technique du pitch-elevator, et de créer des accroches efficaces.

Découvrez les techniques pour structurer vos présentations, incluant l'utilisation du pitch-elevator pour captiver votre auditoire.

Dans cette leçon, nous explorons les éléments clés pour structurer une présentation réussie. Une structure bien définie aide à guider l'auditoire, à rassurer et à raconter une histoire engageante. Nous aborderons également la technique du pitch-elevator afin de capter immédiatement l'attention.

Une présentation structurée donne une impression de sérieux et de préparation. Elle permet aussi de fournir une vision globale du sujet, de créer des repères clairs pour les auditeurs, et de maintenir leur intérêt au travers d'une narration dynamique. En détail, nous verrons comment élaborer une accroche efficace et un pitch percutant pour susciter l'intérêt tout en fournissant des solutions concrètes.

Enfin, nous offrirons des conseils pratiques sur l’utilisation d’éléments visuels pour renforcer votre message, tout en soulignant l’importance de la concision et de la clarté dans votre communication.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de structurer une présentation?
Une présentation structurée permet de guider l'auditoire, de lui donner une vision claire du sujet et de maintenir son intérêt du début à la fin.
Qu'est-ce que le pitch-elevator?
Le pitch-elevator est une technique de communication concise et percutante visant à capter l'attention en très peu de temps, équivalent au temps d'un trajet en ascenseur.
Comment une accroche efficace peut-elle captiver l'audience?
Une accroche efficace utilise des éléments tels que l'intrigue, la surprise ou l'émotion pour immédiatement capter et connecter avec l'audience.
Dans cette deuxième partie, je vous propose de tabler sur la structuration de votre présentation. Alors, ce que l'on pourrait en dire pour faire simple, c'est qu'une présentation structurée, ça guide, ça rassure et ça raconte une histoire. Et de toute façon, dans tous les cas, si vous racontez une histoire intéressante et dynamique, on vous suivra plus facilement. Alors, on a des leviers, évidemment, pour arriver à cela. Parmi les leviers, il y a quelques notions évidentes, mais il faut les rappeler. C'est une structure pour quoi faire ? Eh bien, pour rassurer et accrocher, parce qu'une présentation structurée, ça donne tout simplement la sensation d'une préparation, une sensation de sérieux. Ça donne aussi la sensation au lecteur qu'il est respecté, parce que le narrateur ayant préparé son sujet, il a d'une certaine manière respecté son auditoire. En un deuxième temps, ça permet aussi de donner une vision, une vision globale, puisque les sujets étant clairement identifiés en amont, on va pouvoir évidemment facilement guider le lecteur, puisqu'on donne une vision d'ensemble du sujet abordé. Et enfin, ça favorisera pour le lecteur, qui pourrait se sentir perdu dans votre démonstration ou dans votre présentation, d'avoir des repères, d'étapes sur lesquelles il va pouvoir se placer. Ça donnera un sens de lecture globalement sur la présentation. Et enfin, au-delà de ça, puisque vous avez structuré et donné du rythme grâce à la structure, vous allez aussi être en mesure de raconter une histoire qui favorise le dynamisme et le côté agréable et percutant à votre présentation. Pour arriver à obtenir ce réglage-là, qui est important dans la structuration, on va commencer, si vous me permettez, par la première partie qui est l'accroche du lecteur. Et on va utiliser pour cela une technique assez connue qui s'appelle le pitch-elevator. On connaît la notion de pitch, mais on ne connaît pas forcément la notion de pitch-élévator dans laquelle on rajoute un sujet supplémentaire. Je vous laisse lire tranquillement la définition. Pensez mantra, trois mots, et non une déclaration d'une mission, 30 mots. Donc l'idée du pitch-élévator, c'est de faire simple, court, synthétique. De penser que le temps est la dorée importante et non l'argent. Donc il faut d'abord favoriser la compréhension immédiate du message. Et surtout, si vous ne pouvez pas susciter l'intérêt en très peu de temps, on parle de 30 secondes, ça peut être moins, vous aurez une carrière longue et ennuyeuse. Alors ça, c'est une source Wikipédia, évidemment, autour du mantra. J'ai pris l'image volontaire métaphorique de l'ascenseur. Je vous expliquerai ensuite, un peu plus tard, où je trouve mes images. En général, je les crée moi-même. Il m'arrive parfois aussi d'utiliser des images issues de Unsplash, un site d'images gratuite. On refera un petit point là-dessus. Vous verrez, c'est intéressant de se fournir aussi votre propre photothèque. Pourquoi l'ascenseur ? Parce que la notion du Pitch Elevator, c'est être capable d'imaginer que, lorsque vous aviez prévu une réunion, finalement, cette réunion n'aura pas lieu. Et du coup, vous devez expliquer le temps d'un ascenseur, c'est-à-dire un temps très court, quel était le but de cette réunion. Donc il faut donner envie d'en savoir plus, en impactant dès le départ. C'est la notion du Pitch Elevator. Voilà, c'est un petit peu l'idée. Alors je vais essayer de décliner avec vous les différentes étapes qui permettent de constituer ce Pitch Elevator. Et on pourrait commencer par la première étape qui est l'accroche. Alors l'accroche, premier sujet, sa vocation c'est de capter, connecter le lecteur. Donc vous avez repéré la petite métaphore de l'encre qui accroche, comme par hasard évidemment. Vous voyez, on essaye toujours d'alimenter dans notre propos des numérotations, des couleurs, du contraste, des guides, de lecture évident, associés à des pictogrammes qui évoquent la métaphore et qui confirment la compréhension du message. Donc comme on l'a souligné au préalable, l'accroche a pour vocation de capter, de connecter. Mais on peut se servir de techniques comme l'intrigue, la surprise ou l'émotion pour essayer de transmettre une accroche efficace. Je vais vous donner bien évidemment quelques exemples d'accroches. On a aussi la deuxième partie, qui est le pitch. La technique est la suivante. Si vous accrochez votre lecteur dans le pitch élévator, mais que vous ne mettez qu'une accroche, vous allez générer de l'anxiété, de l'interrogation, de l'inquiétude, mais pour autant aucune solution proposée. Donc c'est le but du pitch, de rassurer. Et dans le pitch, vous allez en gros dire que puisque l'accroche est un peu alertante, je vous propose grâce au pitch d'obtenir une solution en utilisant tel biais. Donc le pitch, sa vocation c'est ça, c'est rassurer le lecteur après avoir un petit peu intrigué ce même lecteur par le biais d'une statistique un peu dramatique ou un levier de ce type là. Donc on propose une solution, on propose un bénéfice et surtout on rend le concept accessible et donc réalisable. C'était impossible et donc ils l'ont fait. Oui, mais il faut quand même que ça paraisse réalisable. Ça c'est très important et c'est la notion du pitch. Donc finalement, un pitch élévator, c'est d'abord une accroche suivie d'un pitch dont la vocation principale est de donner envie d'en savoir plus au lecteur à UX dans la salle et de lancer la présentation dans la foulée. Donc c'est une espèce d'envol qui permet par le biais de deux étapes différentes, l'accroche et le pitch, de déclencher l'envie d'en savoir plus. Voilà l'idée. Quelques suggestions d'accroche pour évidemment vous mettre sur la voie parce que vous aurez un atelier dans quelques instants. Je vous mets un peu la pression volontairement, amicalement. Et pour le coup, quelques suggestions d'accroche. Alors une accroche peut être une statistique, une valeur. 18% des Français, etc. 2500 personnes tous les jours en France ou à l'étranger, etc. Un sondage, une question, une actualité, une vidéo-image. Alors la vidéo et l'image, c'est un peu particulier parce que la vidéo et l'image évoquent ce qu'on appelle la métaphore, sujet qui sera un petit peu abordé plus tard. Et le problème de la métaphore, c'est que si vous voyez un oiseau, si vous voyez une maison, vous n'aurez pas forcément la même compréhension immédiate de cette image. Pour certains, l'oiseau évoque la nature. Pour d'autres, il évoque la liberté. Pour d'autres, la capacité de voler. Bref, c'est un sujet très compliqué, l'image et la vidéo. Par contre, une statistique, une donnée chiffrée qui est sourcée, qui est vérifiable, peut tout de suite donner une accroche intéressante. Je vais en rester là sur cette petite séquence, et je vais ensuite vous proposer un atelier autour de la réflexion pour la fabrication d'un pitch élévator. Je vous retrouve dans la séquence juste après.

Programme détaillé

2 commentaires
5,0
2 votes
5
4
3
2
1
19909615-7619-48CB-8C01-AA851D7AEEE0@cyberlibris.studi.fr
Il y a 2 months
Commentaire
excellent travail
charlatchristian
Il y a 2 months
Commentaire
Excellente formation, explications claires, pertinentes, opérationnelles.
Formation qui m'a été utile.